Les plus grands producteurs de pétrole

Les plus grands producteurs de pétrole

Le pétrole est la source d'énergie la plus utilisée dans le monde. Son exploitation est aujourd'hui au cœur des plus grands enjeux économiques et géopolitiques du fait que c'est une ressource épuisable. Les plus grands producteurs de pétrole tendent à s'approprier et contrôler les plus grandes réserves pétrolières du monde. Dans cet article, vous pouvez retrouver les principaux pays producteurs de pétrole, mais aussi la perspective d'avenir de celui-ci.

Les plus gros producteurs de pétrole

La première place est très disputée dans le classement de la société britannique BP. Cette dernière publie chaque année depuis 1952 une revue statistique sur les différentes énergies utilisées dans le monde. Les Etats-Unis, du fait de l'exploitation intensive des hydrocarbures de schistes, tiennent la première position avec 11,64 millions de barils par jour. L'Arabie Saoudite vient en deuxième position avec 11,50 millions. Avec 10,83 millions de barils par jour, la Russie prend la troisième place malgré les difficultés de l'exploitation de son sous-sol en raison des grands froids.

En quatrième position, nous retrouvons la Chine, avec 4,2 millions de barils par jour. A préciser que ce pays est le plus grand consommateur de pétrole au monde en raison de sa forte croissance économique ces dernières années mais aussi du nombre élevé de sa population. Le Canada vient ensuite. Il est suivi de l'Irak. Les trois derniers du classement sont le Koweït, le Mexique et l'Iran. Il est à noter que ces plus grands producteurs de pétrole représentent plus de 64% de la production mondiale.

Les principaux acteurs du marché pétrolier

En plus des pays producteurs, l'industrie pétrolière fait intervenir des acteurs principaux comme les compagnies nationales. Ce sont les gouvernements des pays puissants qui ont pour rôle de définir les conditions d'investissement des compagnies internationales. Contrôlant 55% de la production pétrolière mondiale, ces dernières fixent les objectifs stratégiques et financiers du marché qu'elles détiennent.

Les grandes compagnies privées multinationales, quant à elles, comme Total, Shell ou encore Exxon Mobil, investissent dans les activités d'exploration, de production et de raffinage mais aussi de distribution de pétrole. Les conditions de ces investissements sont néanmoins fixées par les compagnies nationales.

Il existe également des acteurs indépendants comme le groupe Philia qui étudie les problématiques de l'énergie avec son entité Philia Energy. Dirigé par Jean Philippe Amvame, le groupe Philia est plus particulièrement présent en Afrique.

Perspective d'avenir du pétrole

L'épuisement des hydrocarbures, notamment du pétrole, est au centre des débats sur l'énergie depuis plusieurs décennies. La recherche de nouveaux gisements est aujourd'hui un enjeu stratégique et politique de même que la recherche d'énergies alternatives. En effet, conscientes de l'épuisement futur du pétrole, les grandes puissances cherchent des énergies alternatives pouvant remplacer le pétrole.

A l'heure actuelle, la situation des réserves, selon l'Agence Internationale de l'Energie ou AIE, est de 1 200 milliards de barils. Le peak oil ou le point culminant de la production mondiale de pétrole avant sa déclinaison est différent selon les chiffres étudiés. En effet, le quota des réserves est souvent surestimé ou sous-estimé suivant les besoins stratégiques des Etats. Si certains chercheurs ont déjà estimé l'arrivée du peak oil en 2010, d'autres la prévoient en 2030 voire en 2050.